Application disponible sur

Flash infos:
Politique Publié le 10 septembre 2021

Côte d’Ivoire : "Les recherches sont en cours pour localiser" un hélicoptère de l’armée porté disparu au Nord

Crédit photo: Disparition d’un Mi-24 de l’armée ivoirienne dans le Nord du pays


Un hélicoptère de type MI-24 de l’armée ivoirienne en mission de reconnaissance sur la ligne frontalière nord est porté disparu. Selon une source sécuritaire, "les recherches sont en cours pour le localiser".

A en croire le chef du Bureau d'Information et de Presse des Armées (BIPA), un hélicoptère de l’armée ivoirienne, en mission de reconnaissance sur la ligne frontalière nord, a perdu tout contact avec la station de contrôle, vers 02 h du matin, aux environs de Ferkessédougou et en direction de Korhogo. "Les recherches sont en cours pour localiser l’appareil qui, à priori, se serait crashé. Les précisions vous seront communiquées ultérieurement", a-t-il indiqué.

  

 
Notons que selon le site d’informations en ligne apanews.net, des éléments au sol sont aussi alertés pour retrouver dans la zone cet hélicoptère d'attaque. Pour rappel, la Côte d’Ivoire à l’instar des pays subsahariens tels que le Burkina Faso, le Mali, le Niger etc. n’est à pas à l’abri des attaques terroristes. La dernière en date est celle qui a été perpétrée le samedi 12 juin 2021, qui a engendré la mort de deux soldats et d’un gendarme.

De fait, leur véhicule a sauté sur un engin explosif dans la région de Téhini, dans le nord-est de la Côte d'Ivoire, près de la frontière avec le Burkina Faso, avait annoncé l'état-major des armées. Cette explosion a eu lieu deux jours après l'inauguration d'une Académie internationale de lutte contre le terrorisme (AILCT) à Jacqueville, près d'Abidjan, par le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, et son ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara, aux côtés du ministre français des Affaires étrangères, Jean-Yves Le Drian.

Afriksoir

Commentaires