Application disponible sur

Flash infos:
Politique Publié le 29 septembre 2021

PDCI-RDA : Jean-Louis Billon présente ses excuses à Henri Konan Bédié

Crédit photo: Jean-Louis Billon présente ses excuses à Henri Konan Bédié

Jean-Louis Billon, cadre du PDCI-RDA qui milite en faveur d'un renouvellement de la classe politique, a été reçu en audience, mardi 28 septembre 2021, par Henri Konan Bédié, le président du parti.

Jean-Louis Billon, Secrétaire exécutif du PDCI-RDA en charge de la Communication et de la propagande, était mardi 28 septembre à la résidence abidjanaise de l'ex-président ivoirien, Henri Konan Bédié. Au terme de cette audience, M. Billon a tenu à rassurer de la qualité de ses relations avec son mentor. Et ce, en dépit de son engagement en faveur d'un renouvellement générationnel de la classe politique ivoirienne.

"Je suis venu présenter mes excuses au président Bédié. Ces derniers temps, l’actualité a essayé de nous opposer et je suis venu lui dire qu’il n’en était rien du tout et que si certains propos que j’avais tenus ont pu le heurter à cause des interprétations qui ont été faites, cela n’était pas intentionnel. Je lui ai présenté des excuses", a déclaré l'ancien Président du Conseil régional du Hambol, à sa sortie d'audience. Puis, il ajoute : "En réalité il n’en était rien du tout. Le président a très bien compris. La loyauté que j’ai envers le parti et envers le président Bédié ne souffre d’aucune ambiguïté."

L'ancien ministre du Commerce, de l'Artisanat et de la Promotion des PME, engagé dans un combat pour le renouvellement de la classe politique ivoirienne, fait, depuis quelques semaines, l'objet de vives critiques au sein de sa famille politique. Ses détracteurs redoutent en ce combat du candidat à la candidature du PDCI-RDA pour la présidentielle de 2025, une volonté manifeste de pousser à la retraite politique, le président Henri Konan Bédié, candidat naturel du parti, âgé de 87 ans.

" Il s’agit de faire gagner le PDCI en 2025. Et je m’y prépare", laisse-t-il entendre, précisant que cette victoire au soir du scrutin présidentiel de 2025, ne pourra être possible qu'avec le soutien du président Bédié et de l'ensemble des militants du parti septuagénaire.

"Et ça se fera avec forcément son soutien et avec celui du PDCI. C’est notre président et nous lui vouons un respect au-dessus de tout. Et c’est ce que je suis venu lui dire en toute sincérité. Et j’ai demandé au président de ne pas faire attention à tout ce brouhaha que l’on entend çà et là, car il n’en est rien du tout. En retour le président m’a remercié et il était content et tout est rentré dans l’ordre", a rassuré Jean-Louis Billon.

Afrique sur 7

Commentaires