Application disponible sur

Flash infos:
Société Publié le 15 septembre 2021

Lutte contre l'incivisme sur les routes : Les ratés de l'opération ; comment des conducteurs rusent avec les caméras

Crédit photo: caméra de surveillance à Abidjan

 

Le Gouvernement ivoirien, à travers le ministère des Transports, a lancé depuis le 7 septembre 2021 la vidéo-verbalisation.
Dans le souci de lutter contre l'incivisme sur les routes de la Côte d'Ivoire, le Gouvernement ivoirien a mis en place un système de vidéo-verbalisation. C'est ainsi que des caméras ont été installées sur les grands axes de la circulation à Abidjan. Après une phase de sensibilisation des automobilistes, la phase de répression des mauvais conducteurs a démarré depuis le 7 septembre 2021. Malheureusement, cette opération connaît quelques ratés. En effet, les caméras installées sont visibles sur les routes. Le simple fait de connaître l'emplacement de ces caméras, met à mal cette opération. C'est très souvent que des automobilistes réduisent leurs vitesses lorsqu'ils approchent ces caméras. Au point où l'on assiste à des embouteillage dans les environs de ces caméras.

Certains automobilistes qui prennent le temps de respecter les limitations de vitesse subissent, par ailleurs, la pression des autres automobilistes qui passent le temps à klaxonner ou à donner des phares pour avoir le libre champ de rouler à vive allure.
L'autre élément déplorable de la lutte contre l'incivisme sur les routes, ce sont les sens interdits érigés dans le Grand Abidjan et qui sont à peine visibles. C'est le cas notamment de la bretelle de l'échangeur de la Riviera 2 donnant accès à Attoban par l'école André Malraux. Un sens interdit est créé de 16 heures à 22 heures pour avoir accès au Carrefour de la Riviera 2, sans qu'aucun panneau ne vous donne l'information. Lorsque vous vous faîtes prendre et que nous marquez votre étonnement aux agents de police commis au contrôle, ces derniers sont intraitables et vous imposent l'amende de 2 000 Fcfa de l'État.
C'est normal que le Gouvernement lance cette vaste opération de lutte contre l'incivisme sur les routes, mais il serait aussi bon d'avoir suffisamment de panneaux sur les routes pour éviter aux honnêtes citoyens de payer des amendes pour lesquels ils ne se seront pas préparés.

La vidéo-verbalisation est aussi la bien venue, mais des caméras cachées seraient meilleures.

Linfodrome

Commentaires