Application disponible sur

Flash infos:
Société Publié le 12 mai 2022

Incendie d'un engin à Diabo, Jacques Assahoré condamne "un acte criminel"

Crédit photo:

Abidjan le 12 mai 2022 (infoplus.ci)-Dans une déclaration sur sa page Facebook, le député de Diabo-Languibonou, Jacques Assahoré a condamné l'incendie, dans la nuit du samedi 7 au dimanche 8 mai 2022, d'une machine commise au bitumage de voies. Ci-dessous sa déclaration 

C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris, l'un des engins affectés sur le chantier de bitumage de l'avenue « YEBOUE Lazare » de Diabo a été incendié par des individus non identifiés, dans la nuit du samedi au dimanche 7 mai 2022. Je voudrais, à cet effet, exprimer mon indignation et condamner cet acte de vandalisme et de sabotage qui ambitionne de freiner l’élan de développement constaté ces dernières années dans tous le département de Botro en général, et en particulier dans les Sous-Préfecture de Diabo et Languibonou. Aussi voudrais je inviter, les autorités policières et judiciaires à faire la lumière sur cette affaire, dans les meilleurs délais, afin que les coupables répondent de leurs actes. Par ailleurs, cette action isolée n’entachera en rien à notre volonté de bâtir un « Gblo uni et prospère » avec la participation de tous ses filles et fils. Enfin, je voudrais réitérer mon engagement à continuer à promouvoir le trio paix, sécurité et cohésion pour le développement de notre localité et la sortir de sa léthargie.

Jacques Assahoré, député de Diabo-Languibonou.

Infoplus.ci

Commentaires